Accédez au site du Conseil d'État et de la Juridiction Administrative
Accueil / A savoir / Communiqués / Rencontre avec la presse locale à l’occasion de l’arrivée...
2 octobre 2019

Rencontre avec la presse locale à l’occasion de l’arrivée de nouveaux magistrats au tribunal administratif de Limoges

En présence du Populaire du Centre, de l’Echo Républicain et de la Nouvelle République, le président Patrick Gensac a présenté les quatre nouveaux magistrats affectés au tribunal à compter de la rentrée judiciaire. Cette rencontre avec la presse a également été l’occasion de faire un point sur l’activité du tribunal.

Les quatre nouvelles arrivées font suite à trois départs.

Il s’agit de Mme Christine Mège, qui occupe le poste de vice-président, vacant depuis novembre 2018, de M. Fabien Martha et Mme Lisa Bollon, issus tous deux du concours interne de recrutement direct dans le corps des conseillers de tribunaux administratifs et des cours administratives d'appel et de M. Antoine Rives, issu du concours externe.

Mme Christine Mège a débuté sa carrière au tribunal administratif de Poitiers et a, par la suite, occupé les fonctions de rapporteur public au tribunal administratif de Limoges avant d'intégrer la cour administrative d’appel de Bordeaux, puis de prendre la vice-présidence de la Commission de contentieux du stationnement payant. Mme Mège a également été sous-préfète de Confolens (Charente) de 2005 à 2007.

M. Fabien Martha était précédemment directeur adjoint de la direction départementale de la cohésion sociale de la Vienne et Mme Lisa Bollon, juriste pour l'agglomération Clermont Auvergne Métropole. M. Antoine Rives est diplômé de l’Institut d’études politiques de Bordeaux.

Ces arrivées s’inscrivent dans un contexte d’activité soutenue, en hausse pour la troisième année consécutive (+ 10,35 % de requêtes enregistrées en 2017, + 10,22 en 2018).

Les affaires enregistrées depuis le début de l’année 2019 représentent déjà une hausse de 20% par rapport à 2018, à la même période.

Cette évolution est sensiblement liée à la croissance du contentieux de l’urbanisme et de l’environnement (+147 %), de celui de la police administrative (+30 %) et des contentieux sociaux (+24,2 %). Les procédures d’urgence connaissent également une croissance de 70%, alors que le contentieux lié aux étrangers demeure important et représente environ 45% des entrées.

2089 affaires ont été enregistrées en 2018, et 2125 ont été jugées, soit un taux de couverture de 101,72 %

  • La Lettre de la justice administrative

    Consultez tous les numéros

    lalja